Le BlogDes Ponchos et des fezs

Chill Bump - The Memo

N

ous avions eu l’occasion de croiser les acolytes de Chill Bump une paire de fois lors des festivals d’été, nous connaissions aussi bien ce MC fulgurant qu’est Pierre Scarland, du fait de son activité au sein du défunt projet Fumuj – un de nos groupe français préféré.

De collaborations (un teaser et un live au Temps Machine pour Fumuj) en rencontre, on espérait tôt ou tard d’être amenés à travailler avec ce nouvel étendard du rap. Mais d’une certaine façon, nous ne nous sentions pas en mesure de fournir un produit de la qualité requise et exigée par un projet musical très professionnel, qui connaît déjà le succès et ayant déjà travaillé avec des « clippeurs » très talentueux.

Fort heureusement, c’est le groupe qui fît la démarche de nous contacter – le RDV est pris deux heures plus tard en terrasse du Pale, l’idée simple du clip nous est exposé et passé un temps de préparation très court, nous allions dès le lendemain et en une journée devoir mettre un clip en boite et ce, en dépit d’inhibitions d’humilités et de doutes quant à notre capacité à répondre au mieux à ce challenge si soudain.

Comment avoir la garantie que nous allions délivrer un produit final satisfaisant sans avoir eu le temps de se préparer ni sans savoir précisément ce que nous allions faire ?

L’expérience fût, au final, plaisante et enrichissante – nous avons eu le temps de tourner 2 à 3 fois plus d’images qu’utilisées dans le clip, le tout dans une ambiance bon enfant et en ayant la satisfaction de réaliser et publier un clip pour un des projets musicaux tourangeaux qui nous plaît le plus et qui semble mettre tout le monde d’accord.

De plus, le professionnalisme des deux comparses, leur patience et leur contribution rendirent ce tournage convivial et facile – encore merci à Pierre et à Alban pour cette opportunité et pour leur sympathie.

Le processus de réalisation d’un clip peut être très long, entre l’écriture, la logistique, la ré-écriture, la planification, l’absence de budget et le rabotage d’idées…dans ce cas de figure, ce fût une partie de plaisir, entre notre engagement et la publication du clip – un seul mois fût écoulé.

« Un tournage frais comme la fin de l’été, inopiné comme le retour du messie, chaleureux et détendu comme une sieste en transat, le tout sur un court week-end »

Il en résulte donc ce clip que l’on trouve aussi facile à regarder qu’il fût spontané à tourner pour le très bon single « The Memo » – les vues du clip n’arrêtent pas de monter et personnellement, nous avons sans doute réalisé qu’il était possible d’agir vite tant que l’on ne paniquait pas !

Bon visionnage et merci aux milliers de figurants marathoniens, à l’équipe du bar singulier l’EBK, à Enzo Petillaut de Radio Bêton et à Cyril Fouquet pour leurs aides respectives !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *